Prensa

Vídeos, artículos y radio

Les Soupis, un espectáculo de marionetas a ver

2021 - Hôtel le Saint-Sulpice

Entrevista Fiesta de los Munecos

2019 - Radio Universidad de Guadalajara

Avancer à 14 min 30

El arte vivo de Fiams / Pequeñas historias de marionetas

Avanzado en 1min52

2019 - La Fabrique Culturelle

Capsules: Apasionados por los títeres

2020 - FIAMS

Helijalder Capristano se convierte en un títere fantasmagórico en Waykarü

2018 - LienMultimedia

Títeres de ratón iluminados deambularán por el Viejo Montreal durante las vacaciones

2021 - DailyHive Montreal

Reportaje para el Mundo Titere Fest (Buenos Aires)

2021 - Mundo Titere Fest - reportaje

Paserelle: de l'art à l'hôtel

2021 - Un proyecto innovador que combina turismo y actuación artística.

radio_edited.jpg

En primera plana

de la revista Marionetas 2021

Ver

Découvrir
M1-AQM21.01.01-Couverture-7-juillet-1-619x806.png

Encabezada por el Comité de Publicaciones de la AQM, la revista Marionetas pretende ser tanto un foro como un escaparate de la práctica actual de las artes del títere. Publicación de calidad, cada número ofrece contenido original, reflejando las inquietudes y temas que mueven la comunidad artística y la vida comunitaria.

Metro Journal - julio de 2020

Espectáculos sorpresa en Ontario Street este verano

Sans titre.png

Festin de los munecos - octubre 2019

Companias internacionales abren diálogo en el X Festival de los munecos

Traduction FR

Pour ouvrir la conversation avec les créateurs et les artistes de marionnettes de cette édition de Festin de los munecos, le lundi 28 octobre à 11h00, la première conversation a eu lieu dans le bâtiment Arroniz, au centre de Guadalajara

L'événement a duré une heure et demie, où les représentants de deux compagnies: BelloAbril * Theatre of Coincidences et Imagicario, ont partagé leur carrière artistique, les défis et divers secrets derrière leurs œuvres.

//   ---   //

D'autre part, Helijalder Capristano, l'interprète des marionnettes célèbres et colorées d'Imagicario, comme Waycarü et Aroldo, a ébloui les participants en montrant brièvement le processus de transformation et d'interprétation de leurs personnages.

Capistrano n'a pas non plus eu un parcours facile, cependant, il a montré que ses obstacles sont devenus des avantages: «J'ai un problème de diction et cela m'a fait créer des personnages qui utilisent d’avantages des gestes», explique l'interprète péruvien, qui a émigré au Canada avec sa fille, où il a développé sa carrière artistique avec le groupe Imagicario.

23.png